Chirurgie accomplissement tunisie

Le blog de la chirurgie esthétique en Tunisie

Plus femme avec une augmentation mammaire en Tunisie

le 23 juin 2010


Une femme ne peut pas choisir la taille, la position et la forme de ses seins. Par besoin de confiance en soi, pour séduire et parce que les canons de la beauté tirent dans ce sens, une femme peut choisir une augmentation mammaire.
L’augmentation mammaire en Tunisie consiste précisément à poser des implants mammaires remplis d’une solution saline ou d’un gel de silicone.

Protocole privilégié par les chirurgiens en Tunisie, la solution saline possède l’avantage de n’exiger qu’une petite incision en-dessous des seins. Les implants sont insérés en-dessous du muscle de la poitrine ou entre le muscle et le tissu mammaire existant.

A l’issue d’une période de gonflement, les traces de l’incision disparaissent peu à peu et le sein recouvre une forme naturelle. En définitive, une augmentation mammaire, c’est vraiment l’opportunité pour une femme de se sentir plus féminine sans qu’il soit nécessaire de partir sur une longue durée d’hospitalisation.

Des seins qui ont gagné en volume, le sentiment d’une meilleure harmonie au niveau de sa poitrine et la certitude d’être prise en charge par des cliniciens experts. Vous pouvez continuer à vous renseigner sur les conditions d’accessibilité à une augmentation mammaire en Tunisie ( âge, pré-requis, programme d’intervention) et/ou demander un devis à l’une des agences spécialisées  qui fonctionnent avec les meilleurs chirurgiens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :